Profitez de la semaine de relâche pour vous inscrire à une formation de cariste!

Plusieurs personnes nous contactent pour nous demander des renseignements sur la formation de cariste, ils veulent entre autre savoir si la formation est obligatoire, si le certificat (la carte de chariot-élévateur) est requise et s’il doit être renouvelé aux trois ans et quels sont les critères d’inscription.

Réglons tout d’abord les critères d’inscription:

  • tout cariste doit avoir au moins 16 ans pour conduire un chariot élévateur et au moins 18 ans si le chariot est utilisé sur un chantier de construction. Dans le cas où  le chariot élévateur est utilisé sur la voie publique, deux conditions s’appliquent : le véhicule doit être immatriculé et le conducteur doit détenir un permis de conduire. Nous savons que la formation de cariste peut être un atout pour un étudiant en recherche d’emploi d’été.

Extra Centre de formation offre donc une formation de cariste vendredi le 3 mars afin de permettre aux étudiants du secondaire ayant 16 ans ou plus de profiter de leur semaine de relâche pour suivre le cours. Nous organisons aussi une formation le 18 mars pour les étudiants du collégial. Bien entendu, tout le monde peut s’inscrire, étudiant ou non!

Maintenant, le cas de la formation obligatoire:

selon l’article 256.3 du Règlement sur la santé et la sécurité du travail:
« Un chariot élévateur doit être utilisé uniquement par un cariste ayant reçu:
 

1°    une formation qui porte notamment sur:

les notions de base relatives aux chariots élévateurs;

  •  le milieu de travail et ses incidences sur la conduite d’un chariot élévateur;
  • la conduite d’un chariot élévateur;
  • les règles et mesures de sécurité;

 2°    une formation pratique, effectuée sous la supervision d’un instructeur, qui porte sur les activités liées au chariot élévateur, tels le démarrage, le déplacement et l’arrêt, la manutention de charges et toute autre manoeuvre nécessaire à la conduite d’un chariot élévateur.

La formation pratique doit être réalisée, dans un premier temps, si possible, à l’extérieur de la zone réservée aux opérations courantes et être ensuite complétée dans la zone habituelle de travail.

De plus, la formation prévue aux paragraphes 1 et 2 comprend les directives sur l’environnement de travail, les conditions spécifiques à celui-ci ainsi que le type de chariot élévateur qu’utilisera le cariste. »

Si un inspecteur visite votre entreprise, il pourrait vérifier si les caristes ont reçu de la formation. Il pourrait les observer, les questionner, tester leurs connaissances et  demander à l’employeur de démontrer qu’ils ont bien été formés, quand?, par qui? quel était le contenu de la formation? et pourrait vous demander des preuves de formation.

C’est pourquoi, chez Extra Centre de formation, nous émettons des cartes de compétence sur lesquelles sont inscrits tous les points abordés pendant la formation. 

Donc, oui la formation est obligatoire mais existe-t-il une carte de compétence obligatoire pour les caristes. Non. Mais L’employeur doit s’assurer que la formation donnée est adéquate, qu’elle est donnée par une personne compétente (interne ou externe) et, qu’après la formation, les caristes ont les habiletés et les connaissances pour accomplir leur travail de façon sécuritaire.

Une fois de plus, Extra Centre de formation vise à faciliter la vie des employeurs en leur remettant, suite à la formation, un plan de cours détaillé et une copie de l’évaluation pratique de leurs employés.

Enfin, la question qui tue: est-ce que la formation de cariste doit être renouvelée aux trois ans? Non.

Rien dans la législation n’oblige un employeur à former à nouveau une personne à intervalles réguliers. Le RSST fait référence, à l’article 256, à deux normes concernant la construction des chariots élévateurs. Ces normes traitent également de la formation et dans la norme CSA B335, il est écrit que les caristes doivent procéder à une mise à jour de leurs connaissances au moins tous les trois ans. Mais comme le RSST ne réfère pas à ces normes en matière de formation , elles ne sont pas d’application obligatoire. Il n’y a donc pas d’obligation à former automatiquement les caristes tous les trois ans.

Est-ce que c’est une bonne pratique d’exiger que les caristes soient reformés tous les 3 ans? Oui car la mémoire est une faculté qui oublie mais est-ce obligatoire, non. Certaines entreprises l’exigent et c’est leur droit le plus strict. Alors, une fois de plus, chez Extra Centre de formation, par souci de transparence, nous avons choisi de respecter la Loi tout en donnant une information complète aux employeurs. Notre formation de cariste répond aux critères indiqués aux Normes CSA B335 et ANSI B56.1 mais nos cartes n’indiquent que la date d’émission (c’est à dire la date du cours). Si, en tant qu’employeur, vous souhaitez un renouvellement aux 3 ans, il vous sera facile de calculer la date et sinon, vous pourrez utiliser les cartes tant que vous voudrez. Mais n’oubliez pas, la CSST exige des résultats de la part des employeurs, si un cariste vous semble avoir des lacunes, commet des imprudences, a à utiliser un nouveau type de chariot-élévateur qu’il ne connaît pas, n’hésitez pas à nous contacter, nos enseignants qualifiés sauront vous offrir le soutien qui convient.

Que vous optiez pour une formation de groupe à nos bureaux ou pour une formation privée en entreprise,  n’hésitez pas à nous contacter. Il nous fera plaisir de vous aider.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.